Traqué ✖ Andrew Fukuda

 
 
Résumé :

Gene est l'un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l'un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu'il est un "homiféré". Cela fait dix-sept ans qu'il se font parmi ceux qui n'hésiteraient pas à le tuer s'ils découvraient sa véritable nature. Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l'événement. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D'autant qu'une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu'il n'a pas le droit d'avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.
Quel est le prix de votre humanité ?


→357 pages
→littérature jeunesse / fantastique



Mon avis :
 
► Je suis bien contente de ne pas être passé à côté de bouquin !. L'univers de l'auteur n'a rien de très nouveau : la race humaine a disparu au profit d'êtres mi homme/mi prédateur. Et ils ne sont pas du tout sexy. Toujours à baver partout ou à se gratter le poignet. Et donc le héros, Gene, est un des derniers humains et il calque son comportement sur le reste de la population pour passer inaperçu et ne pas se faire dévorer. Mais il est sélectionné pour participer à la Chasse. C'est un événement télévisé, où des chasseurs tirés au sort traquent des homiférés (autrement dit des humains) ; ce qui permet au président de faire remonter sa côte de popularité.
Je suis un peu sceptique face le monde d'Andrew Fukuda surtout qu'il n'y a aucune explications. On ne sais pas du tout pourquoi l'espèce humaine s'éteint ni comment cette nouvelle espèce de prédateur est arrivée.


► Le récit est tourné du point de vue de Gene et j'ai trouvé ça très bien parce que j'ai beaucoup aimé ce personnage. Il a une bonne dose d'humour et d'autodérision tout en sachant rester lucide face aux situations. Aucun des autres personnages ne m'ont vraiment persuadé, Ashley June la moins de tous. Au départ j'aimais assez son côté débrouillard mais sa fascination envers Gene m'a juste exaspéré. On ne sait pas ce qu'il advient d'elle à la fin du bouquin mais j'espère ne plus la revoir. Quand au petit clan des homiférés, j'ai aimé la solidarité qu'il y a entre eux mais on en apprend peu sur eux.


► L'histoire tourne à 200 à l'heure. On alterne entre moments de réflexion et moments d'action mais il n'y a aucun temps mort. Néanmoins j'avais deviné certaines choses avant qu'elles arrivent, ce qui n'est pas très agréable. J'ai bien aimé la fin parce qu'il y avait une révélation à la fin qui me semblait nécessaire. Parce que durant tout le bouquin je me disais : "C'est comme même un sacré hasard qu'un des derniers humains sur Terre soit sélectionné pour chasser d'autres Hommes". Coïncidence ? Finalement je ne pense pas.
Pour conclure malgré quelques points négatifs, c'est un récit très addictif en partie grâce à l'écriture très fluide et vive de l'auteur. J'espère pouvoir bientôt me procurer le second tome.

appréciation : ★★★★☆
 
 
Qu'en pensez vous ? Quelqu'un a-t-il lu le tome 2 ?
 
 
 

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. A bientôt ♡

Fourni par Blogger.
© Inside the magical box
Maira Gall